9 conseils pour prendre soin de sa peau en hiver


L’été est terminé et nous ressentons déjà la nostalgie de ces longues journées de soleil et de chaleur. Mais non seulement l’âme la ressent, mais aussi votre corps. Surtout la peau peut souffrir avec l’arrivée de basses températures et avec des changements thermiques soudains, devenant faible.

En effet, notre corps a besoin de s’adapter à chaque changement de saison. En cela, la peau ne fait pas exception et divers facteurs météorologiques (comme la pluie, l’humidité, le froid et le vent) peuvent altérer son équilibre.

A cela s’ajoutent des changements rapides de température: le passage d’un environnement froid à un environnement chauffé et vice versa peut être vraiment nocif pour notre peau.

Bien que l’épiderme dispose de ses propres moyens de régulation et d’autodéfense, les basses températures produisent des changements physiologiques liés aux processus de thermorégulation qui peuvent provoquer des altérations et des troubles, l’affaiblissant. En effet, des changements brusques de température peuvent affecter les vaisseaux sanguins et la couche hydrolipidique de la peau, accentuant la perte d’eau. Les symptômes les plus courants qui indiquent ces altérations sont les rougeurs, la sécheresse, la desquamation et le manque de luminosité de la peau.

Par conséquent, nous devons prendre beaucoup de soin et de précautions si nous voulons garder notre peau saine et prévenir le vieillissement prématuré. Sur la base des études publiées par l’Académie espagnole de dermatologie, dans cet article, nous vous donnerons quelques conseils pour que vous puissiez mieux prendre soin de votre peau en hiver. Ne les manquez pas!

1) Attention à la peau du visage

Ces zones du corps sont plus exposées pendant la période hivernale (puisque le reste du corps a tendance à être couvert) aux intempéries, ce sont donc les parties du corps qui sont les plus exposées au froid. De plus, comme elles n’ont pas de glandes sébacées, ces zones ont tendance à se déshydrater et à s’écailler plus facilement.

En effet, la zone du visage la plus protégée de ces facteurs est la fameuse zone T (front, nez et menton), car la concentration plus élevée de graisse dans cette zone offre une meilleure protection. En revanche, la zone autour des joues et près du cou et des oreilles a une peau beaucoup plus fine qui a tendance à se déshydrater et à sécher. Par conséquent, nous devons hydrater cette zone, ainsi que le cou et les mains, en utilisant autant que possible des crèmes hautement nutritives.

2) N’oubliez pas vos mains!

Surtout en ce qui concerne les mains, il est utile d’éviter les savons et les lingettes désinfectantes. Il est préférable de choisir des savons aux composants hydratants, neutres et non abrasifs, et d’appliquer une bonne crème sur vos mains, surtout avant d’aller au lit.

En revanche, la diminution du rayonnement solaire en hiver peut être une arme à double tranchant, puisque nous avons tendance à baisser notre garde, mais, même s’il fait nuageux ou qu’il pleut, la peau continue de le recevoir. Pour cette raison, même à cette période de l’année, pour protéger ces zones des rayons nocifs du soleil, il est conseillé d’utiliser des crèmes qui ont au moins un filtre de protection 15. La méthode d’application est la même qu’en été: il doit être appliqué le filtre environ 30 minutes avant de sortir au soleil, en répétant l’opération s’ils passent de nombreuses heures à l’extérieur.

3) Hydrate tout le corps

Si le reste du corps est généralement protégé du froid et des rayons, certaines précautions doivent également être prises afin que toute la peau puisse rester hydratée et en bonne santé.

Pour cette raison, différents soins doivent être pris pour différents types de peau (sèche, grasse ou sensible). De plus, il est conseillé d’utiliser des crèmes adaptées aux différentes zones du corps, en accordant une attention particulière aux pieds, coudes et genoux, qui ont tendance à se dessécher facilement.

D’autre part, un moment fondamental pour hydrater votre peau est après la douche et avant le coucher. De plus, pour hydrater la peau au maximum, il est conseillé de choisir des crèmes enrichissantes, douces et hydratantes, avec des composants tels que les céramides ou l’acide hyaluronique.

4) Faites particulièrement attention aux lèvres

Avec l’arrivée de l’hiver, les lèvres sont l’une des premières zones à appeler au secours. En effet, la fine couche de peau que présentent les lèvres les rend particulièrement sensibles au froid, de sorte qu’elles se dessèchent et se fissurent souvent, voire saignent dans certains cas.

Pour les protéger, vous devez éviter de les mouiller (comme nous le faisons généralement avec la salive) même lorsqu’ils sont secs et tendus, car cela les irrite encore plus. En vérité, alors que la salive peut initialement donner une sensation de soulagement, elle aggrave la situation car elle n’a pas de propriétés hydratantes. Pour les garder en bonne santé, il est alors important d’utiliser des baumes à lèvres hydratants ou de la vaseline.

) Évitez les changements brusques de température

Des changements soudains de température, du froid au chaud et du chaud au froid, peuvent être très dommageables pour la peau. En effet, ils peuvent provoquer des altérations telles que sécheresse, vieillissement accéléré et couperose (capillaires dilatés). Par conséquent, surtout si vous avez la peau sensible, il est important que vous soyez prudent avec eux.

6) Maintenez une température ambiante modérée

Comme nous l’avons vu, la température est très importante pour notre peau. Pour cette raison, il est important de maintenir une température ambiante modérée à la maison, qui ne dépasse pas 22 degrés. De plus, si la peau est sensible, il est conseillé d’utiliser un humidificateur ou un système d’humidification ambiante (comme placer des serviettes humides sur les radiateurs et autres sources de chaleur, en faisant toujours attention). Ceci est important pour maintenir l’équilibre hydrique de l’air sur la peau.

7) Choisissez des vêtements avec des textures appropriées

Pendant la saison hivernale, il est important de porter des vêtements en tissu thermique, comme le coton, qui vous permettent de conserver la chaleur et en même temps de garder votre peau sèche, car ils permettent à la sueur de s’évaporer. En effet, les vêtements qui ne permettent pas à la peau de transpirer sont nocifs car ils empêchent la peau de s’oxygéner. L’utilisation de vêtements trop étroits empêche également une transpiration et une oxygénation adéquates du corps.

8) Évitez l’eau très chaude

Ce conseil est essentiel. Il est très courant qu’après une longue journée, le froid hivernal nous pousse à désirer passionnément une douche ou un bain chauds en rentrant à la maison ou avant de se coucher. Cependant, il faut être prudent avec nos souhaits: des bains trop chauds et prolongés peuvent altérer ou supprimer le manteau hydrolipidique. De cette façon, la peau se déshydrate et perd sa lubrification, devenant plus sèche, terne et d’apparence malsaine.

Pour cette raison, les dermatologues recommandent de prendre des bains rapides avec de l’eau tiède. De plus, il est indispensable de bien sécher la peau en fin de bain, notamment entre les doigts et les orteils, sous les aisselles, dans l’aine et sous les genoux, pour éviter l’apparition d’irritations, inflammations, champignons ou plaies.

9) Prenez également soin de votre corps à l’intérieur

Nous ne pouvons manquer de mentionner deux facteurs fondamentaux: une bonne hydratation et une bonne nutrition. Il est clair que l’eau a un rôle crucial dans l’hydratation de notre peau, puisqu’elle a non seulement pour fonction d’hydrater mais aussi de nettoyer notre corps. Par temps plus froid, un thé sans sucre peut être une manière très agréable de boire de l’eau, nous aidant à ressentir une plus grande chaleur thermique. De plus, il est important d’incorporer des aliments riches en vitamines A et C cet hiver, qui aident à protéger la peau.