À l’abri du froid en hiver: 8 mauvaises habitudes


Les maux saisonniers sont toujours cachés. La toux, le rhume, la grippe sont des maux qui, surtout en hiver, ne donnent pas de répit et dont il est difficile de se débarrasser rapidement.

Nous essayons souvent de nous protéger avec un secret appris de notre grand-mère, ou nous essayons des traitements à faire soi-même, qui se révèlent parfois plus nocifs qu’autre chose.

Bien sûr, pour se protéger de la grippe, il est important de bien s’alimenter et de suivre quelques bonnes habitudes qui peuvent renforcer notre corps.

Par exemple: manger beaucoup de fruits et légumes est le premier antibiotique naturel que notre corps doit fournir régulièrement.

Boissons chaudes, inhalateurs, couvertures sur vous … Peu d’utilité, car les mauvaises habitudes nous exposent davantage aux maladies saisonnières, surtout en hiver. Ainsi, en suivant ce mini-guide, nous pourrons comprendre quels sont les bons comportements à maintenir pour nous protéger des états grippaux.

Découvrons 8 mauvaises habitudes qui nous rendent malades quand il fait froid :

1) Inhalateurs pour le nez

Le premier vrai malaise lié aux températures froides est le rhume. Les changements brusques de température de l’intérieur vers l’extérieur d’un bâtiment sont un réel problème. Depuis de nombreuses années sur le marché, nous pouvons trouver des inhalateurs nasaux à utiliser en cas de congestion nasale, mais avec quelques avertissements. En effet, le froid et les inhalateurs ouvrent encore plus les voies respiratoires et cela devient un réel risque, car il est encore plus difficile de protéger un «canal» plus exposé. Alors, il est bon de se moucher avant de quitter la maison et de quitter l’utilisation du spray nasal en cas de besoin extrême.

2) Couvrez votre nez avec un foulard

Avec les températures hivernales, parfois, vous pouvez même vous couvrir le visage: une habitude complètement fausse. S’il est vrai qu’en se couvrant avec un foulard, la première sensation est celle de créer de la chaleur, vous constaterez plus tard que vous vous sentez encore plus froid. En fait, il faut éviter de se couvrir le nez, car l’air froid que l’on jette dehors va geler les tissus de l’écharpe. En conséquence, l’environnement à l’intérieur du tissu sera encore plus froid que la température extérieure.

3) Vêtements et chaussures serrés

Pour maintenir la température corporelle constante et nous protéger du froid, il n’est pas nécessaire de porter des vêtements trop serrés. Des vêtements plus amples, en fait, aident à maintenir la chaleur corporelle parce que les couches d’air qui se forment entre un tissu et un autre aident à maintenir la chaleur constante. Il en va de même pour les chaussures: jamais trop serrées. La circulation sanguine est très importante pour nous protéger du froid.

4) Boissons chaudes

Quel plaisir de déguster une bonne boisson chaude, surtout s’il fait froid dehors. Au lieu de cela, même cette habitude s’est avérée fausse. En effet, l’ingestion de liquides très chauds entraîne la dilatation des vaisseaux sanguins et corporels qui disperse la chaleur plus rapidement. Donc, une bonne habitude pour nous protéger de la grippe est de boire des boissons chaudes.

Cliquez sur Suivant pour continuer la lecture de l’article

1 sur 2