Changement climatique: la solastalgie comme malaise environnemental


Ces dernières années, nous avons été témoins de changements climatiques destinés à changer à jamais la face de la planète et qui altèrent l’équilibre de la nature. L’un des effets qu’ils ont sur l’homme est la solastalgie, un malaise psychophysique lié aux changements climatiques.

Quels sont les effets de la solastalgie et comment soulager ses symptômes

La solastalgie est un néologisme, dont l’étymologie est formée par le solacium (confort) et l’algie (douleur), inventé par le philosophe australien Glenn Albrecht et indique un état de stress émotionnel ou de dépression, causé par la perception négative des changements environnementaux.

La sensation que vous ressentez est un fort malaise psychologique, lié à la nostalgie d’un lieu qui a changé ses traits. Les plus touchés sont les enfants, les personnes âgées et les tribus autochtones qui vivent en symbiose avec la nature. La solastalgie peut entraîner une désorientation, des douleurs, une aliénation, une augmentation de l’agressivité et de l’inconfort.

Comment apaiser ou réduire ce sentiment de malaise

Se reconnecter à la nature est le seul moyen de soulager les symptômes de la solastalgie. Prenez le temps d’ être entouré par la naturepromenez-vous dans le parc, en plein air, prenez soin des plantes et des jardins et soyez physiquement actif. Ces petites précautions peuvent faire la différence.

Solastalgie: lien entre l’homme et la nature

Il est évident que cette anxiété émotionnelle révèle en elle-même le lien fort que l’homme entretient avec la nature. Aujourd’hui, l’homme moderne s’est de plus en plus éloigné de l’environnement et de la nature. La solastalgie est, si l’on veut, un signal fort qui montre clairement que le lien entre l’homme et l’environnement n’est pas encore rompu. Aussi loin que l’homme peut aller, il ressentira toujours un lien avec la terre.

La solastalgie indique la peur de l’homme de perdre son identité la plus intime et la plus profonde et cela le déstabilise et révèle à quel point il est fondamental de vivre en harmonie avec l’environnement.