Cheveux cassants: 5 recettes naturelles pour renforcer les cheveux


Si le matin commence et que la première chose que vous voyez dans le reflet du miroir est des cheveux ternes, sans vie et abîmés,  ce n’est certainement pas la meilleure façon de commencer la journée. Beaucoup moins quand on entend les brins se rompre à chaque coup de pinceau dans les cheveux.

Les raisons en sont multiples. La faiblesse des cheveux est souvent la manifestation d’un manque de protéines ou de vitamines, généralement le résultat d’une alimentation  pauvre ou déséquilibrée.

Les cheveux peuvent se casser plus facilement en raison d’autres facteurs, environnementaux ou autres, tels qu’une exposition excessive au soleil, la pollution et le stress. Le phénomène qui se produit à chaque changement de la couche protectrice des cheveux, peut en fait les rendre plus fragiles, et par conséquent cassants.

Avoir des mèches cassantes est un problème qui affecte de nombreuses femmes, de tous âges. Heureusement, il existe plusieurs méthodes naturelles disponibles qui peuvent atténuer ou même mettre fin à ces effets désagréables. Et que sont-ils? Découvrons >>

1) Hydratation naturelle

Pour les cheveux très fragiles, il est important de les hydrater régulièrement, et il existe des recettes pratiques et maison qui ne prennent que peu d’ingrédients. Le miel est un puissant antibactérien naturel, capable de protéger le cuir chevelu des infections, des pellicules et des irritations. Diluez 2 cuillères à soupe de miel dans 2 cuillères à soupe d’eau et appliquez sur les cheveux. Laisser reposer au moins 1 heure. Ensuite, lavez vos cheveux comme d’habitude. Il est recommandé d’alterner avec l’hydratation, en cas de cheveux très fragilisés, les bains de kératine offrent une aide précieuse pour les cheveux abîmés.

2) Huiles

Pour résoudre ce problème de cheveux cassants, vous pouvez également compter sur l’aide d’huiles spéciales pour lutter contre la déshydratation, en rappelant qu’elles doivent être appliquées sur toute la longueur des cheveux. Il existe de nombreux types sur le marché, mais les meilleurs sont certainement les huiles de jojoba, de noix de coco, d’amande ou de germe de blé. Comme dans le cas précédent, pour obtenir les meilleurs résultats, ce processus de nutrition capillaire doit être effectué avant le lavage des mèches, notamment pour éviter que les cheveux ne deviennent trop lourds ou gras. Il suffit d’appliquer l’huile de la racine aux pointes et de bien masser. Attendez 2 heures pour vous laver les cheveux. (Vous pouvez dormir avec l’huile dans vos cheveux).

3) Les lavages

Des lavages très fréquents peuvent aider au séchage des fils, ce qui les rend plus susceptibles de se casser. Le Conseil? Alterner les jours de lavage. Il est important d’éviter l’eau très chaude lors du lavage, et également de respecter le temps de séjour du conditionneur. Peignez vos cheveux soigneusement et sans hâte, car c’est là que de nombreuses mèches se cassent. Et utilisez le moins possible le sèche-linge.

4) Nourriture

La nourriture est un autre facteur très important. Le manque de certaines protéines et minéraux comme le fer peut affaiblir les cheveux, il est donc important de consommer des aliments riches et variés, tels que les légumes, les fruits secs, la viande rouge et les œufs, en essayant toujours de garder un plat coloré. Rappelez-vous toujours que le plus important, c’est que ce qui vient de l’intérieur, il est inutile de se consacrer à l’application de masques pour hydrater les cheveux, lorsque votre nourriture manque de nutriments.

5) Eau

Une autre cause de la sécheresse des fils est l’excès de chaux  et de chlore présents dans l’eau, donc un bon conseil est: Emportez une bouteille d’eau minérale pour le bain et utilisez-la pour terminer le rinçage.