Comment éliminer les acariens qui vivent dans nos lits: 4 conseils


Il a été démontré qu’en moyenne 1,5 million d’acariens vivent parmi nos draps et nos lits. Ces insectes se nourrissent des cellules mortes de notre peau et prolifèrent dans les environnements chauds et humides. Pour cette raison, il est important de faire attention lors de la préparation du lit. En fait, si nous mettons les couvertures et les draps en ordre, dès que nous nous levons, nous garderons notre chaleur corporelle, nos cellules mortes et notre sueur stockées !

Et avec cet environnement idéal, créé par nous-mêmes, les acariens font la fête!

Un conseil très utile est de laisser le lit en désordre pendant au moins une demi-heure, de bien  ventiler la pièce et de faire le lit seulement. Ces insectes terribles et microscopiques craignent l’air et le soleil: ils se déshydratent et meurent en très peu de temps. Mais notre combat contre ces ennemis microscopiques ne s’arrête malheureusement pas là, et la question est beaucoup plus complexe, car les exosquelettes des acariens sont piégés entre nos feuilles, même après leur mort.

Alors, que devons-nous faire pour les retirer une fois pour toutes de nos lits?

1) Nettoyage en profondeur

Pour éliminer l’exosquelette des acariens, il est important de nettoyer périodiquement votre lit. Le minimum peut être au moins une fois par mois, bien mieux, voire plus fréquemment. Comment faire? Vous devez d’abord aspirer la poussière du matelas. Ce conseil est très trivial, mais il sert à éliminer non seulement les restes d’acariens, mais aussi leurs excréments, qui peuvent provoquer des allergies, même graves.

Le lit est l’endroit où nous passons un tiers de notre journée. Pour le nettoyer, vous devez être très prudent et ne pas utiliser de produits chimiques. Il existe en effet plusieurs méthodes naturelles très efficaces qui peuvent être utilisées pour réduire considérablement la quantité et la présence d’acariens dans nos lits sans courir le risque de développer des allergies ou d’autres types de souffrance.

2) Thé + eucalyptus

Parce que? Le thé et l’eucalyptus sont des répulsifs naturels contre les acariens, car ils obstruent les voies respiratoires. Ce traitement peut être effectué une fois par mois et sa mise en pratique est très simple.

Préparez un thé indien (thé vert) et si vous avez de l’huile essentielle d’eucalyptus, ajoutez 3 gouttes au thé. Humidifiez un chiffon avec du thé, essorez bien et essuyez de tous les côtés du matelas. Faites-le lorsque vous pouvez aérer beaucoup la pièce, de préférence lorsque le soleil frappe le matelas.

 3) Bicarbonate de soude

Il est vrai que le bicarbonate de soude est un excellent allié de la maison: avec lui, vous touchez à la racine du problème, car il aide à éliminer directement les œufs d’acariens. En fait, les cristaux de bicarbonate de sodium sont de puissants inhibiteurs du développement des parasites.
Comment procéder: répartissez trois cuillères à soupe de bicarbonate de soude sur toute la surface du matelas (ainsi que sur d’autres surfaces comme des tapis ou des moquettes), laissez agir pendant deux heures puis aspirez l’excès de poussière. Le bicarbonate de sodium réduit les acariens de 79% en une heure et de 100% en deux heures.

4) Huile de neem

Après avoir éliminé tous les acariens, nous devons maintenant les éloigner de nos lits! En tant qu’antiparasitaire naturel, l’extrait d’huile de neem est un excellent allié pour éloigner les acariens de nos lits, car il inhibe le système hormonal des acariens et ne peut donc pas se développer ou se reproduire.

Le liquide provient d’un arbre tropical, appelé Azadirachta Indica et doit être dilué avec de l’eau : le mélange créé doit être placé dans un vaporisateur, prêt à être pulvérisé sur le matelas. Dans ce cas également, il est recommandé de laisser sécher complètement la surface avant de poser les feuilles, mieux au soleil.