Élimination des déchets électroniques où les jeter et comment produire moins de DEEE


La bonne élimination des déchets électroniques est essentielle, mais souvent, n’étant pas à la hauteur des déchets les plus courants que nous produisons chaque jour, nous ne savons pas précisément comment s’en débarrasser. En réalité, il existe des règles très spécifiques sur la manière d’éliminer et où jeter ce type de déchets : découvrons-le ensemble!

Où jeter les déchets électroniques

La première question à se poser est: où jeter les déchets électroniques? Tout d’abord, pour bien mener à bien l’élimination des déchets électroniques, il faut tenir compte du fait que chaque commune dispose d’un lieu de référence où il est possible de jeter les appareils électroniques qui ne fonctionnent plus ou qui ne nous servent tout simplement plus d’anciens smartphones, grille-pain, appareils, pc, modem, clés USB, etc.

Ces lieux sont des îlots écologiques spécialement équipés pour l’élimination des DEEE (déchets d’équipements électriques et électroniques) dans lesquels il est possible de les jeter en toute sécurité.

S’ils sont encombrants, de nombreuses municipalités ont un service de collecte porte-à-porte. De plus, si vous achetez un nouveau smartphone à la fois en ligne et en magasin, vous pouvez également emprunter un autre itinéraire. Le magasin a le devoir de récupérer le smartphone ou l’ancien appareil que vous remplacez. Même dans le cas d’achats en ligne, il est possible d’accéder à cette méthode d’élimination.

Élimination des déchets électroniques: comment produire moins de DEEE

Pour tenter de réduire la quantité et assurer l’élimination des déchets électroniques produits, il serait souhaitable lorsque cela est possible de toujours choisir de les réparer. À moins qu’il y ait des besoins liés à son activité professionnelle, il serait également le cas de ne pas «courir après l’actualité» et d’éviter de remplacer un appareil électronique simplement parce que le modèle le plus actualisé est disponible sur le marché. Cette bonne habitude, si elle est appliquée, représente un avantage économique mais aussi pour l’environnement, car moins de déchets sont produits.