Remettez-vous en forme immédiatement grâce au cronodieta


Le terme chronodieta a été créé au début des années 90 par deux médecins italiens Mauro Todisco et Paolo Marconi. Ces deux spécialistes de la neurochimie du comportement alimentaire et de la chronobiologie ont inventé cette expression pour indiquer un régime qui suit le rythme biologique du corps. En fait, leurs études ont montré que l’augmentation du poids corporel est due non seulement à l’apport calorique, mais aussi à la distribution des repas au cours de la journée.

En quoi consiste ce type de régime? Le cronodieta (le contre-la-montre) est basé sur l’importance de respecter les heures de repas et sur la combinaison des aliments.

Un principe clé pour rester en forme est une consommation limitée de glucides pendant la journée et un dîner à base de protéines le soir.

Comment ça marche

L’horaire strict à suivre est le suivant: le petit déjeuner sera servi entre 7h30 et 9h30, un fruit pour une collation rapide à 10h30 et entre 12h30 et 14h30 vous devrez prendre votre déjeuner. Dans l’après-midi, un goûter, toujours léger, au plus tard à 17h00 et pour conclure, le dîner doit être servi entre 19h00 et 21h00.

En principe, le petit-déjeuner, le déjeuner et les collations doivent être espacés d’au moins 4 à 5 heures. Le dîner doit être préparé au moins 2 heures après la collation et 3 heures avant le coucher, et ne doit être mangé que si vous avez faim.

De toute évidence, les hommes et les femmes ne sont pas les mêmes, même en ce qui concerne les régimes.

En effet, dans l’obésité masculine il est important de réduire la consommation de glucides et d’encourager l’augmentation des crudités et des protéines animales; tandis que pour l’obésité féminine, un régime sans pommes de terre, tomates, aubergines et une consommation générale d’aliments faibles en glucides est recommandé.
Selon ce type de régime, les desserts ne doivent être consommés que l’après-midi, en cas de vraie faim.

La consommation de nourriture au moment de la journée où l’on peut l’utiliser au mieux en la transformant en énergie, pour ne pas avoir à l’accumuler sous forme de graisse, est fondamentale pour la réussite de l’alimentation.

Avant de suivre ce régime, il est bon de subir des tests sanguins précis et de ne pas poursuivre le régime plus de quatre semaines consécutives.

Un régime pas pour tout le monde

Ce régime, selon différents avis médicaux, ne conviendrait pas à tous les individus.

En effet, suivre un régime rigide tel que le contre-la-montre est difficile pour les personnes qui travaillent par équipes et pour les sportifs qui ne peuvent priver le corps de glucides le soir et donc de l’énergie perdue pendant l’entraînement ou le travail.

De plus, l’équilibre calorique, comme le soulignent de nombreux nutritionnistes, est donné par la différence entre la quantité que nous mangeons et le moment où nous brûlons. En pratique, peu importe quand il est consommé pendant la journée mais combien il est introduit avec de la nourriture en un seul repas.

Pour tous ceux qui souhaitent se soumettre à ce type de régime, une consultation spécifique par une diététicienne-nutritionniste est bonne et il n’est pas recommandé d’adopter des régimes diététiques «faites-le vous-même».